Décès de Mickaël Jackson

Un avocat de la famille Jackson évoque de son côté un excès de médicaments  

   people-michael-jackson-2482739_1350

coeur- «Le Roi de la pop aurait subi un arrêt cardiaque, mais la cause officielle du décès ne sera pas connue avant une autopsie» a déclaré son frère Jermaine Jackson au cours d’une brève conférence de presse chargée d’émotion, quelques heures après le décès soudain de Michael Jackson.

Cette autopsie aura lieu aujourd’hui et les résultats devraient être connus dès vendredi après-midi, selon le l’institut médico-légal du comté de Los Angeles. Le père de la star a confirmé que son fils avait fait une crise cardiaque.

Les secouristes ont tenté pendant plus d’une heure de réanimer la star après qu’elle s’est effondrée à son domicile de Holmby Hills, un quartier opulent du nord-ouest de Los Angeles où elle louait un manoir depuis janvier. Le chanteur ne respirait plus quand des auxiliaires médicaux des pompiers de la ville ont répondu à l’appel fait au numero d’urgence 911 à 12h21 (21h21 heure française).Ils ont procédé à un massage cardiaque et l’ont transporté l’hôpital Ronald-Reagan de l’UCLA (Université de Californie à Los Angeles), à quelques kilomètres de là.

«M. Jackson était inconscient lorsqu’il a été admis à l’hôpital et son décès a été constaté à 14H26 (23h26, heure française) », a déclaré à CNN un porte-parole de l’institut médico-légal du comté de Los Angeles, le lieutenant Fred Corral. Peu avant 19h, le corps enveloppé dans un linceul blanc a été transporté à la morgue de Los Angeles, transfert filmé en direct par les télévisions locales depuis des hélicoptères.

Un excès de médicaments ?

Quelques heures après son décès, Brian Oxman, avocat de la famille Jackson, a affirmé que l’événement «n’est pas quelque chose d’inattendu (…) à cause des médicaments qu’il prenait» pour se remettre en forme en vue d’un lourd programme de concerts prévu cet été à Londres.

Selon Brian Oxman, interrogé sur CNN, «les gens de son entourage lui ont permis d’avoir accès (à des médicaments). Si vous pensez qu’il y a eu des abus dans l’affaire d’Anna Nicole Smith, ce n’était rien à côté de ce que nous avons vu dans la vie de Michael Jackson», a-t-il ajouté.

«Je ne connais pas l’étendue des médicaments qu’il prenait mais ce que j’ai entendu de la famille est que c’était très important», a-t-il ajouté. De son côté, Tarak Ben Ammar, ami et ancien manager de Michael Jackson n’a pas hésité, sur Europe 1, a qualifié de «criminels» et de «charlatans» les médecins l’ont soigné tout au long de sa carrière. «Il n’arrivait pas à dormir donc il prenait des somnifères. C’était un hypocondriaque et on ne savait jamais vraiment s’il était malade car il a été entouré de médecins charlatans qui vivaient de cette maladie, qui lui facturaient des milliers et des milliers de dollars de médicaments, de vitamines…». Selon lui, Michael Jackson est mort «d’une crise cardiaque parce qu’il prenait toutes sortes de médicaments» mais il ne l’a «jamais vu se droguer».

La police de Los Angeles a ouvert une enquête sur la mort de Michael Jackson, au cours de laquelle ses proches et ses amis vont être interrogés.

  »Figaro » / 26 juin 2009



 Les Toiles d’Outre-Tombe

« La rêverie est le clair de lune de la pensée »

 2286856695_small_1 

 A la lisière d’un bois sombre

L’ombre solaire d’un clair de lune

Dévor’ le ciel d’un cou rongé

Par les crocs blancs ensanglantés

D’une nuit noire incandescente

L‘étoile file sur les ondes

Suivant le trouble des écumes

Effilochées jusqu’à la lie

Et dénuées de leurs rubis

Par des griffures galopantes

Dans l’eau-delà des vagues blondes

A la lisière des lagunes

Les flots des chênes et des vergers

Posent leurs armes, terrassés

Par les ténèbres lactéscentes

La décadence d’outre-tombe

En un décor de flammes brunes

Orne la sylve burinée

De son linceul immaculé

Sur les palais déliquescents


19 août 2007



Le monde de alarc |
Les écrivants |
Le gagnant |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | l'antre d'obéron
| lecriture
| Mon passe-temps ... la poésie