Petit Ange Eternel

  ifo4wml1

« Le jour où tu es tombé du ciel… »

Gracile rêverie déchirant nos pensées éoliennes

TRaverse la lumièr’ jusqu’au vide abyssal, immortel

AvEugle par ta voix les anges invisibles, en plein ciel

SonGerie d’un ailleurs où ton âme éblouie vole au vent

AffrOnte les déserts, l’horizon musical en chantant

Soit PRince d’avenir d’un million de soleils envoûtants

EternitY

Larmes d’or mirifiques sur nos joues empourprées de chagrin

S’Ecoulent en silence jusqu’au coeur d’un volcan diamantin

ImMarcessibles perles reflétant des sommets vénusiens

MélAnge des saisons, des couleurs d’un peintre musicien

Un veRtige soudain à l’aube d’un destin flamboyant

SilenCe d’un matin qui hurle son chagrin lancinant

CravacHé par les houles d’un manège pris au piège du temps

SoulignAnt ton visage angélique d’enfant si vaillant

Tes rires Lumineux qui pétillent d’amour, pour toujours !

….. Petit Ange Eternel….

30 septembre 2007



Mike Brant

Mon site personnel

 

http://mike-brant.e-monsite.com/accueil.html

Il est encore en construction, certaines vidéos ne marchent pas, certains textes peuvent manquer…



Chanson de « Pirates des Caraïbes »

remixée

Image de prévisualisation YouTube

 Parce que cette chanson me rappelle des tas de souvenirs :

- dédicace à Wyatt qui me l’a fait découvrir un certain soir de février au « Bureau » 

- dédicace à Denis et au « Skud Racingteam » pour qui cette chanson est un peu la mascotte 

- dédicace toute particulière à mon Jack Sparrow à moi, mon ange tombé du ciel, avec qui je passe des soirées toutes aussi belles les unes que les autres (encore mille excuses pour les paillettes *mdr*)

- et tant que j’y suis, dédicace à tous ceux qui étaient au bal de Ruffieux le soir du 1er aôut, qui comptent énormément pour moi : Thony, ma jumelle de coeur, Olenka…

Image de prévisualisation YouTube



This is how it goes down

Pink « FunHouse »

Image de prévisualisation YouTube

 



  Décès de Mickaël Jackson

Un avocat de la famille Jackson évoque de son côté un excès de médicaments  

   people-michael-jackson-2482739_1350

coeur- «Le Roi de la pop aurait subi un arrêt cardiaque, mais la cause officielle du décès ne sera pas connue avant une autopsie» a déclaré son frère Jermaine Jackson au cours d’une brève conférence de presse chargée d’émotion, quelques heures après le décès soudain de Michael Jackson.

Cette autopsie aura lieu aujourd’hui et les résultats devraient être connus dès vendredi après-midi, selon le l’institut médico-légal du comté de Los Angeles. Le père de la star a confirmé que son fils avait fait une crise cardiaque.

Les secouristes ont tenté pendant plus d’une heure de réanimer la star après qu’elle s’est effondrée à son domicile de Holmby Hills, un quartier opulent du nord-ouest de Los Angeles où elle louait un manoir depuis janvier. Le chanteur ne respirait plus quand des auxiliaires médicaux des pompiers de la ville ont répondu à l’appel fait au numero d’urgence 911 à 12h21 (21h21 heure française).Ils ont procédé à un massage cardiaque et l’ont transporté l’hôpital Ronald-Reagan de l’UCLA (Université de Californie à Los Angeles), à quelques kilomètres de là.

«M. Jackson était inconscient lorsqu’il a été admis à l’hôpital et son décès a été constaté à 14H26 (23h26, heure française) », a déclaré à CNN un porte-parole de l’institut médico-légal du comté de Los Angeles, le lieutenant Fred Corral. Peu avant 19h, le corps enveloppé dans un linceul blanc a été transporté à la morgue de Los Angeles, transfert filmé en direct par les télévisions locales depuis des hélicoptères.

Un excès de médicaments ?

Quelques heures après son décès, Brian Oxman, avocat de la famille Jackson, a affirmé que l’événement «n’est pas quelque chose d’inattendu (…) à cause des médicaments qu’il prenait» pour se remettre en forme en vue d’un lourd programme de concerts prévu cet été à Londres.

Selon Brian Oxman, interrogé sur CNN, «les gens de son entourage lui ont permis d’avoir accès (à des médicaments). Si vous pensez qu’il y a eu des abus dans l’affaire d’Anna Nicole Smith, ce n’était rien à côté de ce que nous avons vu dans la vie de Michael Jackson», a-t-il ajouté.

«Je ne connais pas l’étendue des médicaments qu’il prenait mais ce que j’ai entendu de la famille est que c’était très important», a-t-il ajouté. De son côté, Tarak Ben Ammar, ami et ancien manager de Michael Jackson n’a pas hésité, sur Europe 1, a qualifié de «criminels» et de «charlatans» les médecins l’ont soigné tout au long de sa carrière. «Il n’arrivait pas à dormir donc il prenait des somnifères. C’était un hypocondriaque et on ne savait jamais vraiment s’il était malade car il a été entouré de médecins charlatans qui vivaient de cette maladie, qui lui facturaient des milliers et des milliers de dollars de médicaments, de vitamines…». Selon lui, Michael Jackson est mort «d’une crise cardiaque parce qu’il prenait toutes sortes de médicaments» mais il ne l’a «jamais vu se droguer».

La police de Los Angeles a ouvert une enquête sur la mort de Michael Jackson, au cours de laquelle ses proches et ses amis vont être interrogés.

  »Figaro » / 26 juin 2009



 Les Toiles d’Outre-Tombe

« La rêverie est le clair de lune de la pensée »

 2286856695_small_1 

 A la lisière d’un bois sombre

L’ombre solaire d’un clair de lune

Dévor’ le ciel d’un cou rongé

Par les crocs blancs ensanglantés

D’une nuit noire incandescente

L‘étoile file sur les ondes

Suivant le trouble des écumes

Effilochées jusqu’à la lie

Et dénuées de leurs rubis

Par des griffures galopantes

Dans l’eau-delà des vagues blondes

A la lisière des lagunes

Les flots des chênes et des vergers

Posent leurs armes, terrassés

Par les ténèbres lactéscentes

La décadence d’outre-tombe

En un décor de flammes brunes

Orne la sylve burinée

De son linceul immaculé

Sur les palais déliquescents


19 août 2007



 

 Fairytale

Alexander Rybak

Image de prévisualisation YouTube

Years ago, when I was younger
I kinda liked a girl I knew
She was mine and we were sweethearts
That was then but then it’s true

I‘m in love with a fairytale, even though it hurts
‘Cause I don’t care if I loose my mind
I’m already cursed

Every day we start a fighting
Every night we fell in love
No one else could make me sadder
But no one else could lift me high above

I don’t know, what I was doing
When suddenly, we fell apart
Now a days, I cannot find her
But when I do, we’ll get a brand new start

I‘m in love with a fairytale, even though it hurts
‘Cause I don’t care, if I loose my mind
I’m already cursed

She’s a fairytale yeah even though it hurts
‘Cause I don’t care, if I loose my mind
I’m already cursed



 Spectres des Songes

« Nous sommes faits de la même étoffe que les songes et notre petite vie est entourée de sommeil » 

A travers les persiennes, la lune étend sa flamme

Un tapis de satin à la peau gris bleuté

Vient couler sur les murs en filet d’encre noir

Les ombres vénusiennes brisent leurs vagues à l’âme

Sur le clown arlequin au sourire dépravé

Une pâle figure calquée sur le miroir

A travers les poussières, de plaintifs accords

D’un Ave Maria, d’une Valse de Vienne

Qui écorchent le coeur en poignantes chimères

Sous les closes paupières, magie versicolore

Un décor d’opéra, des poupées éoliennes

De mystérieux jongleurs plein de rires amers

La lumière claqua en mille éclats de vert

Et de jaune et de bleu, d’eau-de-rose trémière

Des monstres qui chatoient, de brûlantes sorcières

Et résonnent des voix sépulcrales, austères

Une chute qui meurt dans les profonds cim’tières

D’où jaillissent vapeurs et miasmes aurifères

En d’étranges horreurs, elles glacent l’enfer

D’une vive liqueur au goût âcre d’éther

Boum boum, tremblent les coeur

Tic tac, frappent les heures…

A travers les persiennes, le soleil se déverse

Une goutte vermeille à l’écorce dorée

Vient s’étendre et filer en cascade opaline…

(1er novembre 2006)



It’s Amazing

Jem

Image de prévisualisation YouTube



 

 Le Grand Bleu

« Go, go and see my love »

Image de prévisualisation YouTube

« Tu sais ce qu’il faut faire pour vivre au mileu des sirènes ? (…)

Tu descends au fond de la mer très loin

Si loin que le bleu n’existe plus

Là où le ciel n’est plus qu’un souvenir

Une fois que tu es là, dans le silence, tu y restes

Et si tu décides que tu veux mourir pour elles

Rester avec elles pour l’éternité

Alors elles viennent vers toi et jugent l’amour que tu leur porte

S’il est sincère, s’il est pur

Et si tu leur plaît

Alors elles t’emmèneront pour toujours… »



12345...7

Le monde de alarc |
Les écrivants |
Le gagnant |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | l'antre d'obéron
| lecriture
| Mon passe-temps ... la poésie